L'iconostase

La Cène
La Cène

L'iconostase copte orthodoxe est la façade séparant l'autel de l'assemblée ( et donc du peuple).

Celle-ci contient de nombreuses représentations de Saints qui sont placées dans un ordre bien précis qu'on détaillera et qu'on expliquera.

 

Tout d'abord, commençons par le milieu avec la porte représentant la porte du sanctuaire où lorsqu'il y a la prière de l'Eucharistie, celle-ci est ouverte. Au dessus, on peut apercevoir une icône, généralement celle de Jésus avec ses disciples représentés dans la Cène (où Jésus a enseigné à ses disciples le principe de la communion en disant "Ceci est mon corps" et "Ceci est mon sang".

Par ailleurs, on peut observer qu'au-dessus, on peut voir une icone du Christ crucifié. Autour,on peut voir la Vierge Marie et Saint Jean. En effet, c'est à la Croix que Jésus dit à Marie: "Celui-ci est Ton fils" et à Jean:"Celle-ci est Ta mère"

De surcroït, il y a une disposition précise des icones à droite et à gauche de l'autel principal.

Se tenant face à l'autel principal, du côté assemblée, on voit à droite le baptême de Jésus Christ dans le Jourdain avec Saint Jean le baptiste. En effet, le Christ a parlé de Saint Jean le Baptiste en disant qu'il était "Parmi les enfants des femmes, il n'en est pas un de plus grand que Jean-Baptiste".

Après cette icône, on voit l'image de l'Archange Michel. Pourquoi? Car c'est l'Archange le plus grand, c'est le chef des Armées, c'est Celui qui apparaît aux Saints quand il y avait un problème: Michel est le premier parmi les puissances célestes. Il se tient en tout temps devant le trône de Dieu et intercède pour le genre humain. C'est lui qui se tenait devant Josué, le fils de Noun. Ce dernier s'avança vers lui et lui dit: " Es-tu des nôtres ou de nos ennemis?". Il répondit "Non ! Mais je suis le chef de l'armée du Seigneur..." Vois! Je livre entre tes mains Jéricho et son roi."

L'archange Michel était auprès des saints les encourageant et les armant de patience jusqu'à ce qu'ils eussent terminé leur combat. Nous le commémorons et des dons sont faits en son honneur tous les douze du mois (copte).

 

Voici un des miracles qui lui sont attribués. Un homme nommé Dorothé et son épouse Théopiste avait pris l’habitude de commémorer l’archange le 12 de chaque mois. Le Seigneur les rendit riches et aisés après avoir été dans la gêne. En effet ayant tout perdu, ils se trouvèrent dans l’impossibilité d’organiser la commémoration de l’archange. Ils décidèrent alors de vendre leurs vêtements. Mais l’ange apparut à Dorothé vêtu comme un grand personnage et lui ordonna de ne pas les vendre. Il lui demanda d’aller chez le berger pour prendre un mouton pour un tiers de dinar, puis d’aller chez le poissonnier pour prendre un poisson pour un tiers de dinar et lui recommanda de ne pas ouvrir le poisson avant de l’avoir revu. Il l’envoya aussi chez le marchand pour prendre du blé autant qu’il lui faudra. L’homme fit selon l’ordre qui lui a été donné et invita les gens à la fête comme il en avait pris l’habitude. Puis il entra dans le cellier en espérant y trouver du vin pour les offrandes. Il trouva tous les récipients pleins de vin et le cellier rempli de divers bons mets. Après que les célébrations eurent été terminées, l’archange revint auprès de Dorothé dans la même allure qu’il avait la première fois et lui demanda d’ouvrir le poisson. Dorothé y trouva 300 dinars et trois tiers d’une pièce d’or. L’ange lui dit : « les 3 tiers sont pour payer le mouton, le poisson et le blé, quand aux 300 dinars ils sont à toi et à tes enfants. Le Seigneur s’est souvenu de vous et des offrandes que vous avez faites. Il vous a donné ces dinars en compensation sur terre, et le royaume de Dieu dans la vie éternelle. » Comme ils étaient stupéfaits de ce qui se passait, l’archange leur dit : « Je suis Michel, l’archange, qui vous a délivré de tous vos ennuis. J’ai présenté au Seigneur vos offrandes et vos aumônes. Vous ne manquerez plus des biens de ce monde. » Ils se prosternèrent devant lui puis il disparut.

Ceci est un des nombreux miracles de ce glorieux archange.

 

A gauche, on trouve la Vierge Marie tenant l'Enfant Jésus Christ sur ses genoux. Elle est avec notre Seigneur au paradis. Et elle se trouve à la droite de Jésus comme il l'a dit. Elle a eu le privilège de porter Notre Seigneur Jésus Christ pendant neuf mois.

Puis, il y a l'image de l'Annonciation avec l'Archange Gabriel (dit l'Annonciateur), mais également la Vierge Marie. Un rayon lui arrive signifiant que le Saint Esprit repose sur elle. Par ailleurs, cette image doit nous rappeler l'importance de cet évènement, car sans cette Annonciation, le Christ ne serait jamais venu sur Terre.

 

De part et d'autre en haut de ces icones, on a l'icone des douze disciples de Jésus, six de chaque côté.

 

Puis, ensuite, il y a des Saints ou martyrs que l'on peut mettre de part et d'autre(Saint Marc, Saint Georges,...)


Infos sur les Coptes d'Egypte !


Agenda copte 


PAGE YOUTUBE